LE CHOIX D'UNE APICULTURE RESPONSABLE 

Chaque goutte de miel est un concentré de l'environnement des abeilles. 
Notre travail d'apiculteurs est de prendre soin d'elles, avec respect. 
Ainsi, leur savoir faire n'est pas entravé et leur miel reste l'expression parfaite de leur terroir.  


Face à nos choix et nos responsabilités 

A l'état naturel, le miel est un aliment parfait. 

Or, la plupart des miels commercialisés actuellement (y compris lorsqu'is sont issus de l'apiculture «biologique»), sont produits dans le cadre de systèmes agricoles modernes, conçus pour augmenter le rendement.


Cette exploitation est pratiquée au détriment de la santé des abeilles, de l'intégrité des colonies et finalement, de la qualité et de la valeur nutritionnelle du miel. 

Nous avons choisi une approche alternative et éthique de l'apiculture;  notre objectif est de mettre l'accent sur la santé des abeilles et la qualité du miel plutôt que sur le rendement. 

Finalement, si notre façon de pratiquer l'apiculture permet aux abeilles d'être plus résistantes et de  concevoir un miel de qualité supérieure, nos petites récoltes suffisent à nous combler.


abeilles noires

abeille noire de france

L'environnement de nos abeilles 

Nos ruchers sont situés dans des zones sauvages et boisées, loin des influences contaminantes des grandes cultures et des environnements urbains.

Miel pyrénées france

Le respect de la nature des abeilles


Alimentation des abeilles:  nos abeilles s'alimentent elles mêmes: nous ne les nourrissons jamais (sirop de sucre, pollen artificiel, etc.), sauf en cas d'absolue nécessité. Nous ne cherchons pas à stimuler artificiellement l'activité des colonies en vue d'un rendement supérieur en miel .

Nous pratiquons l'élevage naturel: nos abeilles choisissent et élèvent elles mêmes leur reine.


Nos abeilles vivent sur des cires naturelles : Les abeilles passent prés de 90% de leur vie à l'intérieur de la ruche. Les rayons de cire sont leur espace de vie: elles y élèvent les immatures, y stockent leur nourriture, communiquent entre elles.... 

A l'état naturel, la cire dont les rayons de la ruche sont batis, est exsudée du corps des abeilles elles mêmes. 

Afin d'économiser l'énergie qu'investissent les abeilles dans ce processus métabolique, les apiculteurs donnent aux abeilles des feuilles de cire gauffrées, fabriquées industriellement à partir de cire des saisons précédentes, ou de plastique moulé en forme de cellules hexagonales . 

Le but de cette manipulation est d'imposer aux abeilles une taille de cellule uniforme, conçue pour générer une population importante d'abeilles ouvrières. 

miel france qualité





Bien qu'elle permette d'augmenter le rendement en miel, cette technique réduit considérablement la population de mâles (faux bourdons) au sein de la ruche et a pour effet, à long terme, de réduire le brassage génétique et l'adaptation des populations d'abeilles. 

En outre, les abeilles ne peuvent pas communiquer efficacement dans ce contexte artificiel et ne sont pas en mesure de gérer la modification ou le renouvelement de leur habitat comme elles le feraient à l'état naturel.  

Nous pensons que pour des raisons évidentes de bien être et de naturalité, les abeilles doivent vivre sur leur propre rayons de cire.

Nos abeilles vivent sur des rayons qu'elles ont bati elles mêmes et gardent la capacité de déterminer leur démographie.